C’est quoi, qui où, quand, comment le druidisme

Né en Irlande et au Royaume-Uni, le druidisme a essaimé depuis le néolithique (9000 ans avant notre ère) à travers le monde, notamment en France et aux Pays-Bas.

Premier culte néopaïen à être désormais reconnu comme « religion » au Royaume-Uni, le néodruidisme, qui a émergé dans les années 1960-1970, compterait aujourd’hui 10 000 pratiquants en Grande-Bretagne et des dizaines de milliers d’adeptes dans le monde.( voir le lien suivant : www.gov.uk/government/publications/druid-network)

Nous pratiquons donc le druidisme, nous sommes druidisant, pour autant nous ne sommes pas tous druides mais nous sommes tous en chemin. Certains sont dans le cercle et d’autres en dehors pendant les rituels (8 principaux dans l’année) et nous partageons les festins et réjouissances tous ensemble.

Nous sommes des citoyens respectueux de la nation, de sa république et de ses organisations, d’ailleurs nous pouvons en être représentant. Nous payons nos dus de taxes, fiscales, sociales,…

Nous gagnons l’argent nécessaire pour échanger des produits et services suivant notre nécessité en fonction de nos capacités et talents.

Nous nous réunissons souvent pour célébrer des moments forts et traditionnels, suivant le cas, une organisation spécifique, un rite prend le pas et nous sommes alors un « Clan »

Nous pratiquons seul ou en plus petit comité, nous sommes en famille.

Nos sources d’inspiration, quotidienne ou autres, sont la pratique rituelle, l’enseignement à partir des mythes, le partage avec la Nature, …. l’origine de notre religion dans le temps + de 11000 années, ce qui en ferait une des religions les plus anciennes.

 il y a 8 fêtes principales, la première s’appelle Samain. Certaines sont célébrées de jour, d’autres de nuit et toujours dehors.

La fête est un passage annuel qui a son propre rituel et qui célèbre certains dieux ou déesses plus que d’autres, car chaque moment de l’année est différent, différente également la position de la terre par rapport à la lune ou de la terre par rapport au soleil et à l’univers.

Le parcours religieux est en trois étapes principales pour arriver à druide (aucune obligation à être druide), dans chacune des étapes nous découvrons le cycle des fêtes à des offices, des talents et des connaissances différents.

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *